Rangement partie 1 : trier comme Marie Kondo (ou pas)

Dernière mise à jour : 8 mars

J'adore utiliser la méthode de Marie Kondo pour faire de grands tris.

Par contre pour l'entretien du quotidien, plusieurs points me correspondent moins.

Je reviens aujourd'hui sur ma manière de faire un premier tri dans une première partie, puis je posterai une seconde partie plutôt axée sur mes astuces d'optimisation d'espaces.


Image 9763 par Victoria Borodinova sur Pixabay


Depuis quelques années on voit que de plus en plus de personnes sont intéressées par de nouvelles méthodes de rangement et d'organisation. Ce phénomène a été très accentué pendant les différents confinement.

J'en ai essayé plusieurs et voici ce que j'en ai principalement retiré.


Faire un premier tri façon Marie Kondo


J'ai eu la chance de commencer mes premiers tris d'appartements en étant assez jeune et dans des studios.

Je n'avais donc pas encore eu le temps d'accumuler autant d'affaires qu'une famille par exemple.

Même comme cela, c'est assez incroyable comme on peut vite se laisser déborder.


Voici les étapes que je suis (grandement inspirés de la méthode Marie Kondo) pour d'abord faire le tri dans mes affaires avant de pouvoir les organiser.


Tout sortir et repenser


Pour pouvoir se rendre compte de tout ce que l'on a et de l'espace qui sera réellement disponible pour ranger, il faut absolument tout sortir.

En fonction du type d'appartement, il faudra plutôt procéder pièce par pièce.


Placer les objets dans les pièces où je les utilise


Cela peut paraitre évident, mais une fois que tout est sorti, je vérifie si l'utilité de chaque objet présent dans la pièce correspond bien à l'endroit où il est rangé.

Souvent on va placer des objets à un endroit parce que c'est plutôt où il se trouve conventionnellement, alors que ce n'est pas forcément à là que l'on va l'utiliser.

Par exemple, j'avais dans ma salle de bains tout mon maquillage alors que je me maquille quasiment tous les jours à mon bureau.

J'ai donc décidé de dédier un tiroir de mon bureau à mon maquillage.


Procéder au tri


Le premier tri le plus évident est de jeter tous les produits périmés et cassés.

On pense bien évidemment à la cuisine, mais c'est aussi valable pour les cosmétiques par exemple.

Les objets cassés qui ne peuvent être réparés ne seront plus utiles à personne, pas de scrupule donc à les jeter (à recycler si possible).


Ensuite, vient l'étape la moins évidente à appréhender quand il s'agit des premiers tris.

Il s'agit de prendre chaque objet et de déterminer s'il vous est vraiment utile.

Par utile, il peut s'agir de la fonction même de l'objet ou de ce que celui-ci vous procure comme sentiment par exemple.

Le but n'étant pas de se séparer d'objets qu'il faudrait racheter si finalement vous en avez besoin. Vous pouvez donc faire une pile "à déterminer" et vous laisser un temps de réflexion en vous fixant une date limite pour prendre une décision.


Décider des espaces à attribuer


Une fois que tous les objets sont dans les pièces où ils seront utilisés et triés, il est plus simple de visualiser quels espaces attribuer.

Par exemple, lorsque j'ai ramené toutes mes tasses au même endroit, le fait de les rassembler m'a permis de me rendre compte que j'aurai besoin de deux étagères.

Cela m'a évité de placer d'autres objets à côté puis de devoir tout ressortir pour refaire de la place.


Une fois que le premier tri est fini, il est beaucoup plus simple de maintenir son organisation.


A très vite pour mon deuxième article sur mon organisation maison facile, qui concernera plutôt mes petits trucs et astuces gains de place !