Louer son appartement - Meublé ou non meublé ?

Mis à jour : févr. 9

Après l'achat de mon premier studio, j'ai souhaité emménager avec mon copain. J'ai donc mis en location mon appartement pour en louer un autre qui nous conviendrait mieux à deux.


Image par mohamed Hassan de Pixabay


Meublé ou non meublé ?


Les principales différences

- En location meublé il y a une liste obligatoire de meubles à fournir

  • Un lit avec une couette

  • Des rideaux ou volets dans les chambres

  • Les éclairages

  • Des rangements

  • Une table

  • Des assises

  • Des plaques de cuisson

  • Un four ou un micro-ondes

  • Un réfrigérateur

  • De la vaisselle et des ustensiles


- En meublé, le propriétaire peut choisir de prélever les charges sous forme de forfait, ou en réel avec une régularisation annuelle

- Le dépôt de garantie (1 mois de loyer hors charges en non meublé, 2 mois de loyer hors charges en meublé)

- La durée du bail : 3 ans en non meublé, 1 an en meublé

- Le préavis de résiliation du bailleur : 3 mois en non meublé contre 1 mois en meublé


La fiscalité

En meublé, les recettes seront à déclarer dans les BIC (intégrées aux revenus du foyer). En dessous de 72600€ elles sont soumis à un régime forfaitaire avec un abattement de charges de 50%.


En non meublé elles seront à déclarer dans les revenus fonciers.

- Micro-foncier si moins de 15 000€ annuels, 30% d'abattement forfaitaire.

- Réel si plus de 15 000 € ou moins de 15 000 € mais plus de 30% de charges déductibles.



Sources et inspirations :


Articles :

PAP.fr : Location vide ou meublée


Blog :

Le Blog Patrimoine : Location meublée : Attention aux abus

Tacotax : payer moins d'impôts sur la locaiton immobilière


Youtube :

Rendement locatif : tout sur le LNMP : Loueur Meublé Non Professionnel

PAP : que choisir