INVISALIGN : impatiente de voir mon vrai AVANT APRES !

Mis à jour : 8 déc. 2020

Depuis le 3 novembre 2020, j'ai enfin pu commencer mon traitement, je vous propose donc un retour de ma petite expérience sur le sujet.





Mon cas





J'ai une agénésie des incisives latérales, ce qui veut dire que sans intervention je suis censée avoir deux trous autour des deux dents de devant.

Il me manque aussi les dents de sagesse du bas, mais cela ne pose pas de soucis particulier, au contraire.


J'ai eu un premier traitement orthodontique de mes 15 à 17 ans, mais comme beaucoup je n'ai pas porté mes gouttières de nuit post-traitement et un côté s'est re-décalé.


Je me retrouve donc à bientôt 30 ans avec le côté gauche de ma dentition plutôt aligné, et le côté droit qui comporte deux trous autour de ma canine supérieure.

Sur ce même côté, une de mes molaires n'a pas pu totalement pousser, ce qui fait que je mâche toujours du côté gauche, créant un déséquilibre dans ma mâchoire.


Ces imperfections n'ont jamais été un énorme complexe, mais plus j'avance en âge et plus je remarque que ma mâchoire a tendance à se décaler et à ainsi créer un asymétrie sur mon visage, quand je parle, etc. J'aimerais donc éviter que la situation ne dégénère.



Les premières consultations



Au départ, je souhaitais simplement corriger le côté esthétique et donc avancer ma canine pour recombler les trous.


C'est lors de mon premier rendez-vous que nous avons remarqué le décalage de ma mâchoire et identifié la cause probable. Il fallait donc aussi aligner toutes les dents du bas, pour une bonne occlusion.


Pour être sûre de mon choix j'ai consulté deux autres orthodontistes qui ont aussi identifié les mêmes problèmes et les mêmes méthodes de traitement.



Le prix



Le traitement représente un certain investissement.

Etant en région parisienne et ayant un gros travail à faire, je savais que j'en aurais d'office pour au moins 5000€ uniquement pour le traitement.

Contention et rendez-vous de préparation compris, j'en aurais pour 6500€.

De plus, nous avons finalement décidé de reculer les dents de gauche pour pouvoir mettre un implant à l'endroit de l'incisive gauche manquante. Nous avons prévu un budget supplémentaire d'environs 1500€.

Les trois orthodontistes que j'ai vus me proposaient exactement le même tarif, c'est pourquoi j'ai choisi d'aller dans le centre dentaire le plus proche de chez moi et de mon travail.


Evidemment, ma mutuelle d'entreprise ne me remboursant rien, je dois tout sortir de ma poche.

Pour cette raison j'ai un peu trop attendu après les premiers devis, le confinement est arrivé et j'ai du recommencer les premières démarches.


En sortie de confinement les cabinets étaient pleins et enchaînaient avec les vacances d'été, ce qui a reporté mon nouveau premier rendez-vous et mes prises d'empreinte à mi septembre.



Validation du traitement





Début octobre, je reçois par mail le plan de traitement prévu par Invisalign.

Nous validons quelques détails avec mon docteur comme le fait de passer les taquets des incisives sur l'arrière des dents et celle-ci peut valider la fabrication des gouttières.


Nous prenons donc rendez-vous pour un mois plus tard, le 3 novembre.



Mise en place



A peine arrivée, nous commençons directement à poser la quinzaine de taquets nécessaires à mon traitement.

Si je peux vous donner un conseil, n'y allez pas maquillés, pour polir les dents il faut utiliser un jet d'eau qui a tendance à couler un peu partout sur le visage, j'en ai vraiment eu jusqu'aux sourcils.


L'orthodontiste applique de la colle, pose les gouttières qui d'après ce que j'ai pu comprendre contenaient les taquets prêts à être posés et solidifie le tout.

Elle pose aussi les boutons qui permettront de poser les élastiques.


La mise en place totale n'a pas pris plus de 40 minutes.


Avant de partir, pensez bien à vérifier qu'on vous a fourni de la cire, car pour ma part celle-ci est toujours indispensable même après plusieurs jours.



Premier jour



Je retourne travailler avec tous mes gadgets et toutes mes instructions.

La première sensation n'est pas très agréable mais supportable.

J'entends que je zozote un peu, mais en prenant le temps d'articuler correctement, plus de soucis.

Je sens tout de même que le port du masque et le reconfinement vont être un avantage pour ce début de traitement, le temps de m'habituer à la place que cela prend dans la bouche, à sourire, etc.


Au départ je ne sentais quasiment aucune pression, mais plus le temps passait et plus mes dents inférieures commençaient à être douloureuses.

J'ai tenu jusqu'au dîner avant d'enlever les gouttières et pour être honnête même si la douleur est supportable, le fait qu'elle soit constante est très dérangeant.

J'ai donc pris un Doliprane comme me l'avait conseillé mon orthodontiste et ai quand même pu m'endormir sans soucis.


Le lendemain, la douleur était moins forte au réveil mais s'est accentuée au fur et à mesure de la journée même en prenant un Doliprane toutes les 6 heures.

Me voici donc le soir du deuxième jour avec mes deux mâchoires très tendues et une envie irrépressible d'enlever mes gouttières toutes les secondes.


Le plastique qui entoure la totalité des dents donne l'impression de s'être collé un caramel géant dans toute la bouche sans avoir le droit de la nettoyer.

Le dérangement s'estompe petit à petit, mais j'attends quand même avec impatience les repas pour pouvoir les enlever.

Chacun de mes repas ne dure pas plus de 20min donc je peux me permettre d'en faire 3/4 par jour.


Je me rassure en me disant que c'est pour tout le monde pareil et que les témoignages que j'ai pu avoir sont unanimes sur le fait que la douleur et la gène s'estompent au bout de 2/3 jours.


En attendant, je regarde mon petit montage fait à la va-vite pour me rappeler pourquoi je suis prête à payer autant, pour être tant dérangée :





Pour plus de renseignements vous pouvez retrouver la liste des orthodontistes autour de vous sur le site d'Invisalign.


Edit 1 : nous sommes maintenant à J+3 et plus du tout de douleurs comme prévu, je sens à peine une légère tension sur mes dents.

La gouttière commence à se faire oublier, même si parfois elle me dérange toujours un peu.

Comme précisé plus haut, la cire est par contre toujours indispensable : deux points, un au milieu de l'avant et au autre au milieu l'arrière de la gouttière inférieure sans quoi j'avais trop d'irritations.

Je zozote toujours un peu mais suis tout de même de plus en plus à l'aise tant que je fais attention à ne pas parler trop vite.


Edit 2 : une première semaine est déjà passée ! Toujours pas de douleurs, même plus besoin de cire sur les gouttières, je pense que ma bouche et ma façon de parler se sont adaptés. Je n'ai plus vraiment l'impression de zozoter non plus ce qui est bon signe :)

Je pense profiter qu'un taquet et un bouton aient sauté pour avancer le rendez-vous avec mon orthodontiste et lui demander s'il est possible de passer à une gouttière par semaine.

Psychologiquement, j'aimerais pouvoir me dire qu'en un an ce pourrait être terminé, même si la qualité du traitement reste la priorité.



En attendant les prochaines évolutions,

Bonne journée à tous !



Sources et inspirations :


Youtube :

The world of sisters : première fois que j'ai vu une personne détailler tout le process de son traitement, il y a quelques années déjà !

Cindy Dslv : début de son traitement

Maeva : Résultat avant/après

Amel Talks : résultats avant/après


Instagram :

Des avant/après pour se motiver !


Blogs :

Le Blog d'Alix : avis et expérience

BE BADASS : expérience

MonBlogDeFille : fin du traitement d'Helene que je suis sur Youtube depuis de nombreuses années


Facebook :

Le groupe d'entraide dont je fais partie depuis le début de mes démarches : Mon nouveau sourire avec Invisalign